Switch Language

COMPRENDRE LA DOULEUR

Comprendre le mal de tête

Le mal de tête peut vous sembler la pire chose au monde. Il est important de s’attaquer à la cause du mal de tête afin de reprendre vos activités normalement, sans être gêné par la douleur.

QU’EST-CE QUE LE MAL DE TÊTE?

Le mal de tête survient lorsque les terminaisons nerveuses dans diverses parties de la tête et du cou deviennent irritées. Il existe de nombreux types différents de maux de tête dont les causes varient elles aussi. Voici quelques-uns des types les plus courants :

  • Céphalée de tension
    • Pression sourde ou sensation de constriction ressentie des deux côtés de la tête et parfois dans le cou
    • Peut durer de 30 minutes à toute une semaine
    • Peut causer de la fatigue chez certaines personnes
    • On ignore la cause exacte, bien que le stress semble être un facteur déclencheur commun
  • Migraine
    • Douleur pulsatile ressentie d’un côté ou des deux côtés de la tête
    • Peut causer une douleur modérée à intense
    • Dure habituellement de 4 à 72 heures
    • Peut s’accompagner d’autres symptômes tels que nausées, vomissement et sensibilité à la lumière et au bruit
    • On ignore la cause exacte, mais des facteurs environnementaux et génétiques pourraient y contribuer
    • Les éléments déclencheurs incluent le stress, la modification des habitudes de sommeil, certains aliments et additifs alimentaires (dont l’aspartame), certains types de médicaments et les changements hormonaux chez les femmes
  • Céphalée vasculaire de Horton
    • Douleur vive et intense de survenue rapide, habituellement ressentie autour d’un œil ou derrière l’œil 
    • Se manifeste sous la forme de crises fréquentes, ou « grappes », pouvant durer des semaines, voire des mois
    • Chaque crise peut durer de 15 minutes à 3 heures
    • Peut s’accompagner d’autres symptômes tels que larmoiement, écoulement nasal, congestion et agitation
    • Il n’existe aucune cause connue, mais une anomalie de l’hypothalamus (cette partie du cerveau qui influe sur les systèmes nerveux et endocrinien) pourrait jouer un rôle
    • Il n’existe aucun facteur déclencheur connu, mais la consommation d’alcool durant un épisode de céphalée vasculaire de Horton peut intensifier la douleur

« Reprenez une vie normale, sans être incommodé par la douleur. » 

COMMENT SOULAGER LE MAL DE TÊTE? 

La première étape consiste à déterminer de quel type de mal de tête il s’agit. Consultez votre médecin pour obtenir un diagnostic, car certains maux de tête peuvent être graves.

illustration d’un flacon d’Aleve® dans un cercle jaune
Dans le cas de céphalée de tension :

La prise d’analgésiques en vente libre comme ALEVE® peut aider à soulager la douleur, lorsque ces médicaments sont pris conformément aux directives. Si cela ne suffit pas, consultez votre médecin.

illustration d’une personne qui médite dans un cercle jaune
Il existe aussi des options non pharmacologiques que tous peuvent essayer. 

En fait, les traitements de soutien,  les stratégies axées sur un mode de vie holistique et un sommeil plus réparateur peuvent être bénéfiques chez les personnes qui ont des maux de tête.

CONSEILS À METTRE EN PRATIQUE DÈS MAINTENANT

Connaître son mal de tête 

Conseil 1 de 3

Consultez votre médecin pour savoir de quel type de mal de tête vous souffrez et quel traitement vous procurera le plus grand soulagement. Le moment et la nature des crises sont des indices importants; il est donc conseillé de tenir un journal et d’y noter précisément à quel moment se manifestent les maux de tête, ainsi que les facteurs susceptibles de les déclencher et ce qui aide à soulager la douleur. Ces détails peuvent aider votre médecin à déterminer votre type de mal de tête.

Mieux vaut prévenir

Conseil 2 de 3

Le meilleur moyen de prendre en charge les maux de tête est de les prévenir. La prochaine fois que vous consulterez votre médecin, demandez-lui ce que vous pouvez faire pour prévenir les maux de tête. Voici quelques questions pour vous aider à amorcer la discussion : L’activité physique ou d’autres habitudes de vie pourraient-elles être bénéfiques? Existe-t-il une cause sous-jacente qui peut être traitée? Existe-t-il des médicaments pour prévenir les maux de tête?

Respirer profondément

Conseil 3 de 3

Les exercices de respiration peuvent être utiles lorsque le mal de tête est particulièrement intense. Dans un endroit calme, fermez les yeux. Imaginez que votre corps se détend lorsque vous inspirez et que la tension quitte votre corps lorsque vous expirez. Respirez normalement, puis inspirez profondément et lentement par le nez, en laissant votre poitrine et votre abdomen se gonfler à mesure que l’air remplit vos poumons et que votre abdomen se distend pleinement, puis expirez par la bouche ou par le nez. Répétez ces étapes pendant quelques minutes.