BIEN VIVRE

Huit techniques efficaces pour soulager le stress

Accomplir le maximum en en faisant un peu plus chaque jour.

Deux femmes riant près d’un lac
S’ADONNER À DE NOUVEAUX PASSE-TEMPS EST UN EXCELLENT MOYEN D’ENRICHIR SA VIE.
1

ÊTRE EN PAIX

Pour se sentir bien, il faut d’abord être bien dans sa peau. Tous les jours, nous faisons face au stress, à des irritants, à de la douleur et à des stimuli qui nous viennent de toutes parts. Même lorsque vous avez l’impression de ne pas avoir le temps de ralentir, essayez de réserver un peu de temps chaque jour – même si ce n’est que 10 minutes – pour vous concentrer et vous détendre. La méditation et les exercices de respiration peuvent libérer votre esprit, détendre vos muscles et vous procurer un sentiment de paix intérieure et de maîtrise de soi. Effectuez une recherche rapide sur Internet pour trouver une technique qui vous conviendra. Lorsque vous vous sentez mal en train ou que vous avez l’impression de n’être plus tout à fait vous-même, retirez-vous dans un endroit calme et privé — une chambre, une cour ou un lieu boisé fera parfaitement l’affaire (l’endroit sera encore plus apaisant si vous y entendez le bruit de l’eau qui coule) – vous en ressortirez spirituellement dynamisé.

2

PRENDRE CONSCIENCE DE SON ALIMENTATION

L’alimentation semble toujours procurer un sentiment de bien-être. Prendre conscience de ce que l’on mange a des bienfaits sur tout l’organisme, notamment sur l’appareil digestif, le système immunitaire, les os et les articulations.

Voici quelques conseils à retenir au moment de choisir un régime alimentaire bénéfique :

  • Certains aliments dont le poisson, les agrumes, les légumes, les noix et les graines, l’huile d’olive, les haricots et les oignons peuvent aider à maîtriser l’inflammation.
  • Les aliments transformés sont souvent riches en sucre, en sodium et en matières grasses, et leur consommation peut entraîner de graves problèmes de santé et réduire le niveau d’énergie.
  • Les fruits et légumes frais sont une bonne source de vitamines et de minéraux essentiels.
  • Les cours de cuisine sont un moyen amusant d’en apprendre davantage sur la nutrition et sur les techniques pour rehausser la saveur des aliments. Il existe également des tutoriels utiles en ligne que vous pouvez regarder au moment qui vous convient le mieux.

Des changements dans votre alimentation peuvent modifier la façon dont vous vous sentez. Tenez un journal pour y noter ce que vous mangez et comment votre organisme réagit physiquement et mentalement aux différents aliments. Mieux vous maîtriserez votre alimentation, plus vous serez maître de votre vie.

Pour se sentir bien, il faut d’abord être bien dans sa peau. Même lorsque vous avez l’impression de ne pas avoir le temps de ralentir, essayez de réserver un peu de temps chaque jour – même si ce n’est que 10 minutes – pour vous concentrer et vous détendre.

3

LE SOMMEIL RÉPARATEUR

Une bonne période de repos est l’une des choses les plus importantes pour redonner de la vigueur à votre corps. Le sommeil peut non seulement aider à soulager les articulations douloureuses et endolories; il peut aussi revitaliser l'esprit. Le sommeil a un effet réparateur sur la santé physique, mentale et émotionnelle qui peut grandement améliorer le sentiment global de bonheur et de bien-être. Malheureusement, bien des personnes ont, pour diverses raisons, de la difficulté à profiter pleinement des bienfaits du sommeil.

Si la douleur vous réveille la nuit, votre oreiller pourrait être en cause. Faites l’essai d’un oreiller spécialement conçu pour assurer un bon alignement de la colonne vertébrale; vous pourriez vous sentir un peu mieux au réveil. Il ne faut jamais sous-estimer l’importance d’un bon oreiller.

Si vous avez de la difficulté à trouver le sommeil, essayez de vous mettre en mode « veilleuse » une heure avant d’aller au lit. Durant cette période, évitez de regarder la télévision et d’utiliser votre téléphone intelligent ou votre tablette. La stimulation peut maintenir votre cerveau en pleine activité, de sorte que vous pourriez avoir de la difficulté à trouver le sommeil. Détendez-vous plutôt en lisant un livre dans un lieu calme ou essayez des exercices de méditation et de relaxation (voir le Conseil 1).

Conseil supplémentaire : Si la douleur vous empêche de dormir la nuit, essayez Aleve® Nuit, qui combine un aide-sommeil avec l’analgésique d’Aleve® qui procure un soulagement de la douleur qui dure 12 heures.

4

DÉCOUVRIR SES PASSIONS

Concentrez-vous sur ce que la vie a à offrir, au-delà de la douleur. S’adonner à de nouveaux passe-temps est un excellent moyen d’enrichir sa vie. Essayez une activité totalement nouvelle, comme le travail du bois, la cuisine, le jardinage, le vélo ou le disque-golf — pratiquement n’importe quelle activité qui peut vous rendre heureux. La photographie, la peinture et les clubs de lecture sont des activités douces qui peuvent stimuler la créativité et offrir un point de vue enrichissant sur le monde. Apprenez une langue nouvelle, faites du bénévolat pour un organisme de bienfaisance ou joignez-vous à un groupe de dégustation de vin. Nous vivons dans un monde qui fourmille de possibilités. Découvrez une activité nouvelle qui maintiendra votre corps et votre esprit en activité, vous fera oublier la douleur et nourrira votre esprit.

5

ÉCRIRE SON HISTOIRE

On a tous quelque chose à raconter. Écrire sur votre état passé et sur votre situation actuelle pourrait vous aider à définir les objectifs que vous aimeriez atteindre. Faites un retour en arrière et écrivez sur vos réalisations, vos déceptions, votre famille, vos amis, votre carrière, vos joies et vos peines. Et n’oubliez pas : ce récit est réservé à votre usage seulement. Les fautes d’orthographe et de grammaire importent peu; ce qui importe, c’est le récit. Se remémorer l’histoire de sa vie peut avoir un effet thérapeutique et nous amener à voir les choses sous un jour nouveau. Cependant, pour être en mesure de dépeindre sa vraie nature, il faut bien se connaître.

6

S’OUVRIR À LA MUSIQUE

La musique sous une forme ou une autre occupe une place dans la vie de la plupart des gens. La musique peut toutefois aller au-delà de la piste sonore que l’on écoute pendant un entraînement physique ou pour se distraire durant des déplacements. Il a en effet été démontré que la musique a des propriétés thérapeutiques qui peuvent influencer comment une personne se sent. [Source : http://www.apa.org/monitor/2013/11/music.aspx]. Il pourrait donc vous être bénéfique, tant sur le plan émotionnel que physique, de trouver des occasions d’augmenter votre consommation quotidienne de musique. La musique peut vous faire sourire, pleurer et réfléchir; elle peut vous faire revivre des moments et, oui, elle peut même vous faire danser. Chanter, jouer de la musique et écrire des chansons sont d’excellents moyens de faire l’expérience de la musique et de s’exprimer.

Que vous écoutiez de la musique passivement ou que vous y participiez activement, profitez de toutes les occasions d’apprécier et d’adopter la musique qui vous plaît.

7

RESTER ACTIF

Il n’est un secret pour personne que l’activité physique est bénéfique pour la santé. Mais l’exercice au sens classique ne s’intègre pas toujours facilement dans la vie des gens, surtout s’ils éprouvent de la douleur. Heureusement, il existe des moyens d’éviter le centre de conditionnement et la sueur tout en continuant de bouger et de sentir bien.

La natation, la marche légère et de simples étirements peuvent maintenir la vigueur de votre corps et la souplesse de vos articulations. Même 10 minutes d’exercices à faible impact par jour peuvent libérer des endorphines qui feront une grande différence dans la façon dont vous vous sentez.

8

PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR

Suivez ces conseils pour assurer une prise en charge proactive de votre douleur afin de vous sentir à votre meilleur :

  • Tenez un journal dans lequel vous y décrirez vos bonnes et mauvaises journées sur le plan de la douleur. Évaluez votre douleur, le matin à votre réveil, et notez ce que vous mangez et les activités que vous faites tout au long de la journée, puis évaluez de nouveau votre douleur avant d’aller au lit. Vous commencerez à observer des tendances et à découvrir des éléments déclencheurs. Cette information pourrait vous aider à éliminer certains comportements ou à en privilégier d’autres.
  • Si la douleur vous empêche de pratiquer une activité que vous aimez, fixez-vous comme objectif d’y parvenir à nouveau un jour. Fixez-vous de petits jalons réalisables afin de pouvoir suivre vos progrès vers l’atteinte de votre objectif ultime.
  • Prévoyez des moments d’arrêt si vous savez que l’activité peut vous causer de la douleur. Une brève période de repos permettra à votre corps de reprendre de la vigueur afin que vous puissiez poursuivre sur votre lancée.